Menu
Tablet menu

Dementia Praecox

Total et radical, Dementia Praecox explore ici le basculement dans le monde de la folie, pour dire les « maux de l’humain ». Un artiste interné, une religieuse aliénée par sa dévotion, un poète raté, un amant éconduit… inassouvissements, enfermements, dictats sociaux, suicides, érotisme, absurdité des guerres, résurrections… Tout va très vite et tout leur échappe ! Dépotant et poétique, le théâtre chorégraphié d’Elizabeth Czerczuk part de l’émotion pure pour atteindre la folie totale. Et c’est avec humour et gravité qu’elle convie le public à découvrir un nouveau langage hybride, à la fois vocal, gestuel et dramaturgique. Dans cette soupe multiculturelle, toutes les langues se délient. Elizabeth Czerczuk abat le quatrième mur et le spectateur devient un des facteurs de cette création.

Alors même que l’espace change de peau, Elizabeth Czerczuk expérimente un processus créatif fondé sur un « espace Théâtre » multiforme et ses nouvelles dimensions. Dans la continuité des recherches et explorations déjà entreprises, « Dementia Praecox » prend corps au rythme de la mutation du lieu. Chaque étape de sa transformation rend alors possible la création artistique. Ici rien n’est figé, les tableaux prennent vie dans chaque pièce et même dans le patio ! Cette création, dont l’allure chaotique repose en réalité sur une mise en scène millimétrée, révolutionne l’esthétique et la notion d’espace de jeu.

Mise en scène et chorégraphie : Elizabeth Czerczuk
Musique originale : Sergio Gruz
Régie, Lumières : Tsiresy Begana, Adrien Colomb
Avec :
  Elzbieta Rosa Desbois, Roland Girault, Nadia Glogowski, Yvan Gradis, Erik Karol, Nadezhda Larina, Grzegorz Onyskiewicz, Chantal Pavese, Sarah Pierret, Zbigniew Rola, Roxy R. Théobald, Julien Villacampa Boya Saura, Özge Pelin Tüfekçi

LA PRESSE EN PARLE…
« Oubliez le réalisme : E. Czerczuk fait sauter les conventions théâtrales et nous invite à une expérience aussi puissante que déroutante. »
Mathieu Perez (Le Canard enchaîné, 27 avril 2016)

« Contes de la folie extra-ordinaire [...] Une sorte de "théâtre 2.0", troublant, déstabilisant, éprouvant même. Mais dont on ressort avec le sentiment d'avoir assisté – participé un peu aussi – à une performance radicale comme la scène théâtrale en offre rarement l'occasion actuellement »
Richard Caisse (Mediapart, 12 juin 2016)

« Elizabeth Czerczuk propose d’expérimenter la folie à l’état brut, naturel, véritable. Elle rend sa splendeur perdue à cette démence mécanique et poétisée, ceci à mesure que se mettent en place les vignettes de tableaux dynamiques, sculpturaux, électriques et biens composés. »
Thibaut-Léo Koben (Rebelle[s] Mag, 7 juin 2016)

 

Vidéos similaires

calander

There are no events in the selected category

cart

Your cart is empty

Login or Register